Retour
Guide d'achat Environnement

Les microfibres dans le nettoyage

Les microfibres ont un diamètre moyen de 5 - 7 µm et sont ainsi deux fois moins épaisses que les fibres de coton. Par conséquent, les microfibres peuvent enlever beaucoup mieux des interstices les impuretés telles que les bactéries, les virus et les spores. Il est ainsi possible de garantir une propreté hygiénique dans de nombreux domaines.

Les microfibres dans le nettoyage wt$

Illustration 1: coton

Les microfibres dans le nettoyage wt$

Illustration 2: microfibre

De plus, du fait du petit diamètre du fil, considérablement plus d'éléments de fil se trouvent sur le chiffon ou les franges, améliorant ainsi la performance de nettoyage. Celle-ci résulte aussi du nombre relativement élevé de points de contact entre le textile et la surface nettoyée, et du nombre élevé de capillaires dans la structure du tissu. La multitude d'interstices résultant de la structure des fibres peut recueillir encore plus de particules d'impureté.

En général, les microfibres sont caractérisées par leurs excellentes propriétés de nettoyage. Grâce à la structure du tissu, il n'est nécessaire d'ajouter que très peu de produit nettoyant. Cela a non seulement un effet positif de réduction des coûts mais contribue aussi à la protection de l'environnement. Du fait que l'on n'utilise pas de produits chimiques ou sinon très peu, moins de résidus restent sur la surface à nettoyer. Cela peut s'avérer être un avantage considérable pour les personnes sensibles ou allergiques. Grâce aux bonnes propriétés de nettoyage, moins de temps est nécessaire pour le personnel d'entretien et la fatigue de celui-ci est réduite.

Puisque le frottement de microfibres crée une charge électrostatique, ces textiles conviennent très bien au nettoyage à sec.