Retour
Guide d'achat Équipement industriel

Chariots plate-forme pour métrologie légale

Information sur le calibrage des balances

Calibrage de métrologie légale

Le calibrage d'une balance consiste en un test, prescrit par la loi, d'un appareil de mesure dans le respect des directives de métrologie légale, particulièrement celles concernant les délais et les limites d'erreur de calibrage. Le règlement de calibrage de métrologie légale sert à la protection du consommateur et entre principalement en vigueur dans le circuit commercial comme dans la médecine.

Premier calibrage de métrologie légale

Les balances à métrologie légale doivent avoir subi un premier calibrage (procédé d'évaluation de conformité) avant leur première mise en service. Nous avons besoin pour le calibrage de toutes les données concernant le lieu d'utilisation de la balance. Un calibrage ultérieur n'est plus possible.

Calibrage consécutif

Les balances calibrées doivent être recalibrées après écoulement de la période de validité du premier calibrage. Les délais de calibrage des balances < 3000 kg sont généralement de 2 ans (classe de calibrage I, II, III).

Selon la directive européenne 2009/23 EC, les balances doivent être calibrées officiellement si elles sont employées comme suit:

  • dans le circuit commercial (si le prix d'une marchandise est déterminée par sa pesée)
  • dans la fabrication de produits pharmaceutiques (par exemple dans les pharmacies) ainsi que lors des analyses en laboratoires médicaux ou pharmaceutiques
  • dans la fabrication d'emballages finis
  • à des fins administratives (calcul de taxes, droits de douane, amendes (pour experts et évaluations pour tribunaux)


Après avoir passé le test de calibrage de métrologie légale, la balance est munie d'un cachet. La précision dans le cadre des tolérances permises par la métrologie légale est ainsi confirmée.

Nos principales catégories dans ce guide