Le dernier cri de la seconde moitié des années 2010: le vélo utilitaire

En vélo! Le vélo utilitaire n'est peut-être pas aussi cool que Dennis Hopper en 1969 mais il est tout de même signe marqueur de son temps. Il n'y a pas de doute que les vélos ont toujours été fort appréciés: ils sont divertissants, favorisent la santé, sont écologiques et économiques. La redécouverte de ces avantages par le milieu de l'entreprise est un phénomène croissant et de plus en plus de petites voitures sont remplacées par des cycles. Les raisons en sont évidentes: ceux-ci coûtent moins cher et à l'achat et à l'entretien, n'exigent pas de frais de parking très coûteux, aident à garder une bonne santé grâce à davantage d'activité physique, et contribuent à un bilan écologique positif. Pour ranger votre vélo, vous avez juste besoin d'un abri vélo.

Born to be mobile: le vélo utilitaire

Les possibilités d'application des vélos utilitaires sont diverses: ils peuvent servir de simple moyen de transport sur le terrain de l'entreprise, à transporter des assortiments à outils, des pièces de rechange et du matériel assez lourd ou encore à distribuer le courrier de A à Z. Une excellente solution pour les terrains très spacieux ou quand les véhicules motorisés ne sont pas autorisés: un nouveau type de moyen de locomotion. Ces auxiliaires modernes doivent cependant répondre à différentes exigences selon le domaine d'application envisagé: en plus de l'équipement et du design, le vélo utilitaire doit être robuste et durable et supporter des charges élevées. Il convient aussi de prendre en compte le type de matériel devant être transporté ainsi que les conditions locales. D'ailleurs, saviez-vous que le cycle de transport le plus courant en Allemagne est le vélo jaune du facteur?